Accueil > Les préparatifs de votre mariage de A a Z > Les droits et obligations du mariage

Les droits et obligations du mariage

Le mariage est le consentement de deux personnes à s’unir et à partager leur vie. Mais sous cet aspect de vie en rose, des conditions, des contraintes, des obligations, des devoirs et quelque fois des droits s’imposent.

Des règles régissent presque tous les aspects de la vie en couple. Le code civil stipule que « les époux se doivent mutuellement fidélité, secours et assistance ». Devant le maire, ses quelques mots nous paraissent être l’évidence même. Mais cela implique des contraintes plus importantes et des facettes bien cachées.

Fidélité :

Le couple marié doit vivre ensemble, sous le même toit. Juridiquement, on parlera de « communauté de vie » et pratiquement, il s’agirait d’une obligation de fidélité, d’une existence de vie sexuelle sous le toit conjugal. Plus de raisons de regarder ailleurs sous peine de poursuite judiciaire…

Secours et assistance :

- Le côté matériel et moral du mariage est protégé par cette obligation de secours et d’assistance. Le couple se doit de pourvoir aux besoins pécuniaires et sentimentaux du ménage pour son bon fonctionnement. Chacun a le droit de compter sur l’autre dans les cas où des problèmes financiers ou de santé lui arriveraient.

- Le Logement est la propriété commune des époux. Aucun d’eux n’aura le droit de disposer tout seul de cette prérogative, sauf s’il y ait eu accord de l’autre partie et ce même si le régime choisi est la séparation des biens. Pour le cas d’un contrat de bail, les deux époux seront co-titulaires, même si ledit contrat n’a été signé que par l’un d’eux.

- Les dettes : celles contractées pour le mariage et pour les enfants seront à débiter sur le compte des deux époux. Par contre, le paiement de celles utilisées pour une fin personnelle dépendrait du contrat matrimonial choisi par le couple.

- Les droits fiscaux : la déclaration de revenus du couple après le mariage n’est plus personnelle. Ils forment, à tous deux, ce que l’on appelle un foyer fiscal. La responsabilité incombe aux deux époux pour le paiement de leur impôt.

- Les dépenses journalières : chacun a l’obligation de contribuer aux dépenses du ménage en fonction de ses ressources personnelles. Dans une société moderne comme la notre où les femmes sont aussi des actrices de la vie professionnelle, la poursuite judiciaire pour manquement à ce devoir est encore plus importante.

Malgré les désillusions auxquelles on lui attribue, le mariage reste une étape essentielle voire une finalité pour la plupart des couples.



Retrouvez toutes vos infos beauté sur Thalasso, info et guide thalasso cnil n°1167279  © Interactive Promotion