Accueil > Cérémonie de Mariage > Le Mariage religieux > La cérémonie de mariage orthodoxe

La cérémonie de mariage orthodoxe

A la différence des prêtres catholiques, les prêtres orthodoxes peuvent se marier et fonder leur propre famille. Pour dire que, les religions foisonnent mais ne se ressemblent pas. Les cérémonies religieuses de mariage revêtent également des importances différentes selon la variante de la croyance. Découvrons celle de la religion orthodoxe.

La religion orthodoxe

D’origine grecque, le nom orthodoxie est étroitement lié à la façon d’exprimer son dévouement à Dieu. Le rite orthodoxe confère aux membres une atmosphère particulière qui favorise une grande réceptivité, combinant prières en boucle, jeux de lumière des cierges avec des candélabres, auxquels s’ajoute un symbolique des icônes.

La pratique orthodoxe se déroule en des prières continues, entrecoupées d’invocations du nom de Jésus-Christ, et qui requièrent des exercices de respiration et de visualisation, s’inspirant des pratiques de médiation retrouvées en Inde.

Elle comprend les sacrements suivants : le baptême, la chrismation, l’eucharistie, le mariage, la confession et l’onction des mourants.

Le signe de croix des orthodoxes s’exécute du haut vers le bas et allant à droite avant de retrouver la gauche.

En outre, pour la religion orthodoxe, il est possible de repasser encore devant le prêtre pour un remariage, après un divorce.

La cérémonie de mariage orthodoxe

- La cérémonie religieuse débute par les fiançailles à l’entrée du temple.

- Le prêtre de service demande aux futurs mariés de s’échanger leurs consentements. Il introduit alors un anneau d’or au doigt de l’homme et un anneau d’argent au doigt de la jeune femme.

- Ensuite un ami des deux époux arrive et échange de main les anneaux. Désormais mariés aux yeux de l’église et reliés par un ruban, le mari et sa femme sont amenés par le pope dans la nef en tenant chacun un cierge allumé.

- Après la lecture de deux textes du Nouveau Testament, les mariés reçoivent alors du prêtre, une coupe de vin, qu’ils boiront avant de faire trois fois le tour de l’autel ou du lutrin. Pour cela, ils tourneront, main dans la main, guidés par le prêtre.

- Ensuite, le prêtre procède au couronnement, symbole suprême du sacrement du mariage, devant une table dressée au milieu de la nef, et sur laquelle est placée Les Evangiles.

Enfin, il est bon de savoir que le diacre n’est pas autorisé à célébrer un mariage orthodoxe, seul le prêtre en possède la compétence.



Retrouvez toutes vos infos beauté sur Thalasso, info et guide thalasso cnil n°1167279  © Interactive Promotion